Une communication efficace

Nous pouvons tous bénéficier de descriptions verbales pertinentes des diapositives dans une présentation et de renseignements visuels lors des réunions. Voici pourquoi.

Avez-vous déjà assisté à une réunion par téléconférence alors que tous les autres participants étaient présents en personne? Alors, vous comprenez probablement à quel point il peut être difficile de suivre la présentation alors qu’on ne peut pas voir les diapositives contenant l’information pertinente, ou encore, de savoir qui parle pendant la période de discussion. Le problème est le même quand des membres de l’auditoire de grande taille présents à un événement nous empêchent de bien voir ce qui se passe, ou pour toute personne qui est aveugle ou qui a une basse vision.

Une récente causerie donnée par un spécialiste de la vidéodescription a fait ressortir à quel point quelques mots descriptifs bien choisis peuvent accroître considérablement la clarté du message pour les personnes qui ne peuvent pas voir les informations visuelles pertinentes. Par exemple, au lieu de dire « comme vous pouvez le voir dans ce tableau… », vous pourriez adopter une approche plus efficace en disant « comme le montre ce tableau de données démographiques… » Lorsqu’une personne pose une question, vous pouvez donner plus de contexte à l’intervention en vous adressant à cette personne par son nom. Vous pourriez commencer votre réponse en disant « c’est une bonne question, Lisa ».

Quelques mots de plus peuvent faire une différence considérable pour les personnes qui sont aveugles ou qui ont une basse vision. Après tout, la communication est efficace seulement si tout le monde comprend ce qu’on veut dire, non?